L’Ibex 35 ouvre avec une hausse de 0,17% et maintient 9 200 points avec un Brent à 90 dollars.

MADRID, 16 oct. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a débuté la séance de lundi, la première de la semaine, avec une hausse de 0,17%, ce qui a conduit le sélectif à maintenir les 9.200 points, pour s’établir à 9.248,24 points, au milieu de l’escalade du conflit entre Israël et le Mouvement de résistance islamique (Hamas).

Cette semaine, l’attention des investisseurs sera concentrée sur la nouvelle saison des résultats des entreprises, ainsi que sur la balance commerciale de la zone euro, qui sera publiée lundi.

Les marchés attendront également la comparution du président du conseil de surveillance de la Banque centrale européenne (BCE), Andrea Enria, à Bruxelles aujourd’hui.

En début de séance, les plus fortes hausses de l’Ibex 35 ont été enregistrées par ArcelorMittal (+1,34%), Repsol (+1,32%) et Naturgy (+1,33%), tandis qu’à l’inverse, les « lanternes rouges » les plus importantes ont été Solaria (-1,64%), Iberdrola (-0,43%) et Ferrovial (-0,36%).

Les principales bourses européennes ont également ouvert lundi avec un signe positif : 0,47% pour Milan, 0,44% pour Paris, 0,38% pour Londres et 0,17% pour Francfort.

A l’ouverture de la bourse, le prix du baril de pétrole de qualité Brent, référence pour le Vieux Continent, repassait au-dessus des 90 dollars, en baisse de 0,41%, tandis que celui du Texas reculait de 0,30% à 86,09 dollars, tous deux affectés par l’escalade des tensions au Moyen-Orient suite à la guerre ouverte entre le Hamas et Israël, ainsi que par la situation en Iran, en plus des pressions liées au conflit en Ukraine et à la réduction de l’offre de la Russie et de l’Arabie saoudite.

A lire aussi  L'Ibex 35 perd 0,9 % en cours de séance et menace la barre des 9 200 points

Sur le marché des devises, l’euro contre le dollar s’est établi à 1,0534 « billet vert », tandis que la prime de risque espagnole a oscillé autour de 114 points de base, le taux d’intérêt demandé sur l’obligation à 10 ans s’élevant à 3,902 %.

Auteur/autrice