L’Ibex 35 perd 0,16 % à l’ouverture et maintient la barre des 9 400, dans l’attente de l’annonce de Powell.

MADRID, juin 21 (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a débuté la séance de mercredi avec une baisse de 0,16%, portant l’indice madrilène à 9 425,14 points, dans une journée où les marchés attendront le discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants du Congrès.

Le Comité fédéral de l’open market (FOMC) de la Réserve fédérale américaine (Fed) a pris la décision la semaine dernière de maintenir à l’unanimité les taux d’intérêt dans la fourchette cible de 5 % à 5,25 % après dix hausses depuis mars 2022.

Les investisseurs seront également attentifs aujourd’hui aux déclarations de la représentante allemande au conseil d’administration de la Banque centrale européenne (BCE), Isabel Schnabel, qui a déjà défendu lundi la nécessité de continuer à relever les taux d’intérêt jusqu’à ce qu’il y ait des preuves convaincantes que le taux d’inflation global revient à l’objectif de 2 % de manière durable et opportune.

Après avoir clôturé la journée d’hier avec une hausse de 0,08 %, à 9 439,8 points, la salle des marchés de Madrid a pris son petit-déjeuner avec la publication de l’inflation au Royaume-Uni, dont le taux en glissement annuel s’est établi en mai dernier à 8,7 %, en ligne avec la hausse des prix enregistrée en avril, bien que l’IPC sous-jacent se soit accéléré à 7,1 %, trois dixièmes de point de plus qu’en avril et son plus haut niveau depuis mars 1992.

Au début de la séance de mercredi, les plus grandes hausses de l’Ibex 35 ont été CaixaBank (+0,68%), Repsol (+0,35%), Grifols (+0,26%), Acerinox (+0,25%) et Banco Sabadell (+0,25%), tandis qu’à l’opposé, les plus fortes baisses ont été enregistrées par Merlin Properties (-1,22%), Meliá (-1,11%), Iberdrola (-0,98%), Red Eléctrica (-0,89%) et Naturgy, dont les actions ont baissé de 0,78%.

A lire aussi  Les travailleurs indépendants peuvent déduire la dévaluation des biens qu'ils utilisent pour leur travail, selon Declarando.

Les principales bourses européennes ont également ouvert la journée avec un signe négatif : 0,48% pour Londres, 0,14% pour Paris, 0,08% pour Francfort et 0,03% pour Milan.

Sur le marché des matières premières, le prix du baril de Brent, référence pour le Vieux Continent, s’est établi à 76,02 dollars, en hausse de 0,16%, tandis que le brut texan s’échangeait à 71,33 dollars, en hausse de 0,2%.

Sur le marché des devises, l’euro face au dollar s’établit à 1,0911 « billet vert », tandis que la prime de risque espagnole oscille autour de 92,6 points, le taux d’intérêt demandé sur l’obligation espagnole à dix ans s’établissant à 3,378%.

Auteur/autrice