L’Ibex 35 se retourne et clôture avec une baisse de 0,26% après la publication des données de l’IPC américain.

MADRID, 12 oct. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a clôturé ce jeudi 12 octobre, jour férié, avec une baisse de 0,26%, tout en restant consolidé à 9.336 points, après avoir passé une journée dans le positif.

Le sélectif espagnol avait réussi à dépasser les 9.400 points tout au long de la journée, mais le « vert » a cessé de briller sur le parquet de Madrid après la publication des données sur l’inflation américaine, qui est restée à 3,7 % en septembre, comme le mois précédent, mais qui a légèrement dépassé les prévisions des analystes.

Jeudi, le produit intérieur brut (PIB) britannique a également augmenté de 0,2 % en août par rapport au mois précédent, où l’économie avait baissé de 0,6 %, plombée par le secteur des services, et les prix du diesel ont baissé de 0,3 % pour la première fois en plus de trois mois, tandis que les prix de l’essence ont baissé de près de 2 %.

Les valeurs qui ont le plus augmenté à la clôture du marché sont Rovi (+1,88%), Indra (+1,48%) et Banco Sabadell (+1,35%). En revanche, les plus fortes baisses ont été enregistrées par AcelorMittal (-3,94%), Solaria (-3,30%) et Acciona Energías Renovables (-2,17%).

Dans le reste des marchés boursiers européens, Milan a gagné 0,26% et Londres 0,31%, tandis que Francfort a baissé de 0,23% et Paris a perdu 0,37%.

A la clôture de la séance, le Brent était en hausse de 0,5% à 86,26 dollars, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était en hausse de 0,16% à 83,62 dollars.

Sur les marchés de la dette, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans s’est négocié à 3,895% et la prime de risque a baissé de 1,72% à 108,7 points de base.

A lire aussi  La dépense moyenne par ménage atteindra 31 568 euros en 2022, soit 7,9 % de plus, et dépassera les niveaux d'avant la pandémie.

Sur le marché des changes, l’euro a légèrement baissé par rapport au dollar, pour s’échanger à un taux de change de 1,0558 « billet vert » pour un euro.

Auteur/autrice