L’Ibex perd 0,2 % à la mi-séance, mais se maintient à 9 300 points.

MADRID, 11 octobre (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 était en baisse de 0,19 % à la mi-séance, après la hausse de mardi qui a fait progresser le cours de plus de 200 points. Malgré ce léger recul, le sélectif se maintient à 9.334 points, soit 9.300 points.

Les investisseurs seront attentifs aujourd’hui à la réunion annuelle du FMI et de la Banque mondiale qui se tient au Maroc, à laquelle participeront la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, et le membre en exercice du comité exécutif de l’organisation, Fabio Panetta, ainsi qu’au compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui sera connu après la clôture des marchés européens.

Plus tôt dans la journée, l’inflation allemande s’est établie à 4,5 % en glissement annuel en septembre, ce qui représente un net ralentissement par rapport à la hausse des prix de 6,1 % en août et la plus faible augmentation depuis février 2022, lorsque la guerre a éclaté en Ukraine, selon la deuxième estimation publiée par l’Office fédéral de la statistique (Destatis).

Dans ce contexte, Solaria a mené les hausses sélectives à la mi-séance (+2,30%), devant Acciona Energías Renovables (+2,23%), Acciona (+1,97%), Ferrovial (+1,51%), Logista (+1,17%), Redeia (+1,07%) et Endesa (+0,83%).

En revanche, Inditex est la valeur qui a le plus baissé (-2,17%), devant Cellnex (-1,03%), ACS (-1,03%), IAG (-0,89%), Colonial (-0,64%) et Banco Santander (-0,62%).

Dans le reste des principales places boursières européennes, seule Milan a évolué dans le vert, avec une hausse de 0,24%. De son côté, Londres a baissé de 0,01%, Paris de 0,62% et Francfort de 0,02%.

A lire aussi  Solarpack nomme Leo Moreno au poste de directeur général

Le pétrole Brent était en baisse de 0,56% à 87,16 dollars, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était en baisse de 0,64% à 85,41 dollars.

Sur les marchés de la dette, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans s’est négocié à 3,808%, en baisse par rapport à 3,880% à la clôture de mardi. En revanche, la prime de risque a baissé de six dixièmes de point à 109,9 points de base.

Sur le marché des devises, l’euro s’est légèrement déprécié par rapport au dollar, pour s’échanger à un taux de change de 1,0600 « billets verts » pour un euro.

Auteur/autrice