L’Ibex commence la semaine au-dessus de 9 400 points et avec un œil sur la BCE

MADRID, 11 sept. (CALPA PARIS) –

L’Ibex a clôturé la première séance de la semaine avec une hausse de 0,75 %, s’établissant à 9 435,2 points, l’attention des investisseurs se concentrant sur la réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

L’autorité monétaire débat de l’opportunité d’interrompre sa trajectoire de hausse des taux, après neuf hausses consécutives, ou de poursuivre la stratégie de resserrement monétaire, qui pourrait à cette occasion être d’environ un quart de point.

Entre-temps, la Commission européenne (CE) a relevé lundi les prévisions de croissance de l’Espagne pour 2023 à 2,2 % et réduit l’inflation à 3,6 %, tandis que la croissance du PIB en France sera de 1 %, en Italie de 0,9 % et que l’Allemagne subira une contraction économique de 0,4 %.

En ce qui concerne le reste de la semaine, demain, le chômage britannique, l’inflation espagnole et la confiance des investisseurs allemands seront publiés, tandis que mercredi, le PIB britannique, la production industrielle de la zone euro et l’inflation américaine seront publiés, ce qui pourrait donner des indices sur la décision de la Réserve fédérale américaine la semaine suivante.

En outre, d’autres données européennes seront publiées vendredi, telles que les coûts de la main-d’œuvre dans la zone euro et les données sur l’inflation en France et en Allemagne. En outre, la Chine fournira également un aperçu de l’état de son économie, avec l’IPC, les ventes au détail et la production industrielle.

Enfin, la semaine sera couronnée par la réunion informelle des ministres de l’économie et des finances de l’Union européenne (Ecofin) qui se tiendra à Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice).

A lire aussi  Enria (BCE) avertit que les taxes bancaires peuvent "réduire l'attractivité des investissements" du secteur

La meilleure performance lundi a été Grifols (+3,58%), devant Rovi (+2,23%), Fluidra (+1,98%), Colonial (+1,98%), Unicaja Banco (+1,61%) et Inditex (+1,45%).

En revanche, seuls trois titres ont terminé la journée en territoire négatif : Iberdrola (-0,87%), Solaria (-0,22%) et Redeia (-0,03%).

En ce qui concerne les autres principaux marchés européens, Londres a clôturé en hausse de 0,25% ; Paris, 0,52% ; Francfort, 0,36% ; et Milan, 1,03%.

A la clôture de la séance européenne, le pétrole Brent s’échangeait à 90,55 dollars, en baisse de 0,11%, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) perdait 0,23% à 87,33 dollars.

Sur le marché de la dette, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans s’est établi à 3,691%, contre 3,648% à la clôture vendredi. Ainsi, la prime de risque contre la dette allemande a clôturé lundi à 105,3 points de base, soit un point et demi de plus.

L’euro s’est apprécié de 0,40 % par rapport au dollar, atteignant un taux de change de 1,0743 dollar pour un euro sur les marchés.

Auteur/autrice