L’Ibex commence la semaine sans bouger, ancré au niveau de 9 400, en attendant le début des rapports sur les bénéfices.

MADRID, 17 juil. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a commencé la semaine sans grand changement, avec une baisse de 0,30 points lundi par rapport à vendredi, s’établissant à 9.438 points, à quelques jours du début de la saison des résultats des entreprises en Espagne.

Plus précisément, jeudi et vendredi, Bankinter et Línea Directa publieront respectivement leurs comptes semestriels, prélude à d’autres grandes sociétés cotées en bourse qui commenceront à publier leurs résultats dans les prochains jours.

Sur le plan macroéconomique, il a été publié lundi que le produit intérieur brut (PIB) de la Chine a enregistré une expansion de 0,8 % au deuxième trimestre de l’année par rapport aux trois premiers mois de 2023, où il avait augmenté de 2,2 %, stimulé par la fin des restrictions visant à contenir le Covid-19.

Le reste de la semaine sera marqué par la publication des données sur l’inflation dans la zone euro, au Royaume-Uni et au Japon, ainsi que par la réunion des banques centrales de Chine et de Turquie. Le tout dans un contexte de publication des comptes des grandes entreprises étrangères.

Lundi, Grifols a été couronné comme la valeur qui a le plus augmenté (+3,30%), devant Fluidra (+2,69%), Amadeus (+0,85%), Acciona Energías Renovables (+0,83%), CaixaBank (+0,68%) et Aena (+0,53%).

En revanche, Cellnex est l’entreprise qui a le plus baissé de tout le sélectif (-1,04%), devant Acerinox (-1%), Indra (-0,91%), Logista (-0,88%), Iberdrola (-0,84%) et Rovi (-0,55%).

L’Ibex a ainsi évité la « marée rouge » qui a touché le reste des grandes places boursières européennes. L’indice allemand DAX a baissé de 0,23 %, le CAC 40 français de 1,12 %, le FTSE MIB italien de 0,19 % et le FTSE 100 britannique de 0,38 %.

A lire aussi  Soltec réduit ses pertes de 38% à 9,6 millions et annonce une nouvelle vente de 130 MW en Colombie

Sur le marché des matières premières, le baril de Brent était en baisse de 1,25% en fin d’échanges européens, à 78,85 dollars, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était à 74,40 dollars, en baisse de 1,35%.

Sur les marchés de la dette, le rendement des obligations espagnoles à 10 ans a baissé à 3,511%, contre 3,533% à la clôture vendredi. Ainsi, la prime de risque a progressé d’un point entier, à 103,1 points de base.

Sur le marché des changes, l’euro s’est apprécié de 0,07% par rapport au dollar, atteignant un taux de change de 1,1235 ‘billets verts’ pour un euro.

Auteur/autrice