M. Calviño ne pense pas que la croissance de 2,4 % prévue pour cette année soit compromise malgré la modération du PIB au cours de l’été

MADRID, 27 oct. (CALPA PARIS) –

La première vice-présidente du gouvernement et ministre de l’Économie par intérim, Nadia Calviño, a déclaré ce vendredi que la croissance du PIB enregistrée au troisième trimestre, bien que modérée par rapport au trimestre précédent,  » est conforme  » aux prévisions du gouvernement pour l’ensemble de l’année (2,4 %).

« Les nouvelles concernant la croissance au troisième trimestre, ainsi que les données de l’enquête sur les forces de travail d’hier, confirment la force de l’économie espagnole, qui continue à croître fortement « , a souligné M. Calviño.

Le premier vice-président a souligné que l’Espagne est « l’un des principaux moteurs de la croissance en Europe », avec une performance « extraordinaire » du marché du travail.

« Entre juillet et septembre, 300 000 personnes sont venues chercher du travail, 200 000 en ont trouvé, ce qui fait que nous avons 21 300 000 personnes qui travaillent dans notre pays et 24 000 000 qui ont un emploi. Cela ne s’était jamais produit auparavant dans l’histoire de l’Espagne et il s’agit d’un changement structurel qui explique la force de la consommation, la force des investissements et le fait que l’économie continue de bien se porter en Espagne », a-t-il souligné.

Pour M. Calviño, cette situation est « particulièrement remarquable » dans un contexte international aussi complexe. « Nous sommes dans une nouvelle réalité marquée par l’incertitude (…) Dans ce nouvel ordre mondial, la normalité sera l’incertitude et le changement accéléré et nous devons nous y habituer », a-t-elle ajouté.

Auteur/autrice

A lire aussi  Le prix de l'électricité augmente de 6,7 % ce lundi, à 141,05 euros/MWh