Selon les notaires, les ventes de biens immobiliers en Espagne ont chuté de 18,4 % au cours de l’année écoulée.

La baisse concerne toutes les communautés, en particulier les îles Canaries (-37,4%), la Navarre (-35,3%) et les îles Baléares (-30,7%).

MADRID, Sep 14 (CALPA PARIS) –

La vente et l’achat de logements en Espagne ont baissé de 18,4% en juillet dernier par rapport au même mois de l’année précédente, et l’octroi de prêts hypothécaires pour l’acquisition de ces biens a chuté de 25,7%, selon les données publiées jeudi par le Conseil général des notaires.

Le prix du mètre carré a baissé de 4,6 %, en particulier dans les communautés de Castille et Léon (-13 %) et d’Estrémadure (-9,5 %).

En Espagne, le nombre de ventes et d’achats de logements a diminué en juillet dernier de 18,4% en glissement annuel, pour atteindre 57.255 unités, tandis que le prix moyen par mètre carré s’est établi à 1.617 euros par mètre carré, soit une baisse de 4,6%.

Par type de logement, les ventes d’appartements ont baissé de 18,6% en glissement annuel à 43.751 unités, tandis que les maisons individuelles ont baissé de 18% à 13.505 unités.

Les prix des appartements ont baissé de 3,3 % pour atteindre 1 821 euros par mètre carré, tandis que le prix des maisons unifamiliales s’élevait en moyenne à 1 271 euros par mètre carré, enregistrant une baisse de 7 %.

LA VENTE ET L’ACHAT CHUTENT DANS TOUTES LES COMMUNAUTÉS.

La vente et l’achat de logements ont diminué dans toutes les communautés autonomes, la meilleure performance étant enregistrée en Cantabrie, avec une baisse de 2% par rapport à l’année précédente.

A lire aussi  Squirrel Media annonce que le règlement des actions de Mondo TV sera reporté au 4 août

Les régions autonomes ont enregistré une performance supérieure à la moyenne nationale (-18,4%) sont : Cantabria (-2%), Castilla y León (-3,7%), Castilla-La Mancha (-10,6%), La Rioja (-10,6%), Galicia (-10,9%), Asturias (-11,8%), Extremadura (-12,8%), Murcia (-13,5%), Aragón (-16,8%), Madrid (-16,9%), Cataluña (-17,6%) et Comunidad Valenciana (-18,3%).

Des baisses inférieures à la moyenne ont été enregistrées dans les autres communautés : Canaries (-37,4%), Navarre (-35,3%), Balearic Islands (-30,7%), Basque Country (-27,4%) et Andalusia (-21,5%).

BAISSE DES PRIX DES LOGEMENTS.

Selon les données du Conseil général des notaires d’Espagne, le prix du mètre carré a baissé en moyenne de 4,6 % d’une année sur l’autre. Dans six régions autonomes, le prix des logements a augmenté et dans les onze autres, il a baissé.

Par ordre de grandeur, seules les îles Baléares (18,7%) ont enregistré des hausses à deux chiffres, tandis qu’au Pays basque (7,1%), à Valence (4,9%), en Navarre (3%), à La Rioja (1%) et en Catalogne (0,4%), des hausses plus modérées ont été enregistrées.

En revanche, les prix des logements ont reculé en Castilla y León (-13%), en Extremadura (-9,5%), en Aragón (-9,0%), en Galicia (-6,6%), en Asturias (-6,2%), à Madrid (-3,8%), aux Canarias (-3,6%), en Castilla-La Mancha (-2,2%), en Andalucía (-0,6%), en Murcia (-0,1%) et en Cantabria (-0,1%).

BAISSE DES PRÊTS.

En juillet, les prêts hypothécaires pour l’achat d’un logement ont diminué de 25,7% en glissement annuel pour atteindre 26.280 transactions. Le montant moyen de ces prêts a baissé de 12% en glissement annuel, atteignant 148 201 euros en moyenne.

Le pourcentage d’achats de logements financés par un prêt hypothécaire s’élève à 45,9 %. De plus, dans ce type d’achat financé, le montant du prêt représentait en moyenne 70,2% du prix.

A lire aussi  Les États-Unis ont enregistré une croissance de 0,5 % au deuxième trimestre, soit moins que prévu.

Les prêts hypothécaires pour l’achat d’un logement n’ont enregistré de hausse dans aucune région autonome. Cependant, ils ont diminué moins que la moyenne nationale (-25,7%) en Cantabrie (-13,4%), en Estrémadure (-17,7%), en Castille-La Manche (-20,5%), à Madrid (-21,5%), aux îles Canaries (-22,4%), en Murcie (-23,8%), dans les Asturies (-24,7%) et en Andalousie (-24,7%).

Les baisses ont été supérieures à la moyenne nationale dans les 9 régions autonomes restantes : Castile and Leon (-33,2%) et Navarre (-34,9%), le Pays Basque (-32,8%), la Galice (-29,8%), la Catalogne (-28,3%), l’Aragon (-28,2%), Valencia (-26,7%), les Îles Baléares (-26,6%) et La Rioja (-26%).

En ce qui concerne le montant moyen des nouveaux prêts hypothécaires pour l’achat d’un logement, l’évolution a continué d’être inégale selon les régions, puisqu’il a augmenté dans cinq d’entre elles et diminué dans les douze autres.

Les augmentations dans les Asturies (34,1%), l’Estrémadure (9,6%) et l’Aragon (9,5%) et les diminutions dans La Rioja (-26,1%), Castille et Léon (-23,2%) et Madrid (-17,5%) sont à noter.

Auteur/autrice