UnitedHealth a gagné 5,558 milliards d’euros au troisième trimestre 2023, soit une hausse de 11 %.

Au cours des neuf premiers mois, les bénéfices ont augmenté de 10,2 % pour atteindre 16,926 milliards de dollars (16,105 milliards d’euros).

MADRID, 13 oct. (CALPA PARIS) –

Le groupe d’assurance santé et de produits de soins UnitedHealth Group a dégagé un bénéfice net attribuable de 5,841 milliards de dollars (5,558 milliards d’euros) au troisième trimestre 2023, en hausse de 11% par rapport à la même période l’an dernier, selon les comptes publiés vendredi par l’entreprise.

Les revenus de la compagnie ont augmenté de 14,2% à 92,361 milliards de dollars (87,880 milliards d’euros). Sur ce chiffre, les primes ont représenté 72,339 milliards de dollars (68,829 milliards d’euros), en hausse de 12,2 %, tandis que la commercialisation des produits a augmenté de 12,7 % pour atteindre 10,354 milliards de dollars (9,852 milliards d’euros), et les services ont représenté 8,671 milliards de dollars (x millions d’euros), en hausse de 29,4 %. Les investissements et autres revenus ont contribué à hauteur de 997 millions de dollars (948,6 millions d’euros), soit une augmentation de 94,3 %.

Les coûts médicaux ont augmenté de 13,1 % en glissement annuel pour atteindre 59,55 milliards de dollars (56,661 milliards d’euros), tandis que les dépenses d’exploitation ont augmenté de 18,8 % pour atteindre 13,855 milliards de dollars (13,183 milliards d’euros).

En outre, le coût des produits vendus a augmenté de 13,4 % pour atteindre 9 423 millions de dollars (8 966 millions d’euros). Les charges de dépréciation et d’amortissement s’élèvent à 1.007 millions de dollars (958,1 millions d’euros). La somme de tous ces éléments s’élève à 83.835 millions de dollars (79.767 millions d’euros), en hausse de 14,2%.

A lire aussi  L'Ibex 35 s'ouvre sur une hausse de 0,84 % après le "feu vert" à l'accord sur le plafond de la dette aux États-Unis.

En ce qui concerne les données des trois premiers trimestres, l’entreprise a augmenté ses bénéfices de 10,2% à 16.926 millions de dollars (16.105 millions d’euros), tandis que le chiffre d’affaires a atteint 277.195 millions de dollars (263.745 millions d’euros), soit une augmentation de 14,8%.

UnitedHealth a déclaré avoir versé des dividendes de 5,023 milliards d’euros (4,779 milliards d’euros) au cours des neuf mois, soit une hausse de 12,9%.

« Grâce à l’engagement inébranlable de nos collègues à aider les gens à accéder aux soins dont ils ont besoin et à les recevoir, nous sommes bien placés pour aider encore plus de personnes et continuer à générer une croissance forte et diversifiée dans les années à venir », a déclaré Andrew Witty, PDG de UnitedHealth.

Auteur/autrice