Airtificial triple ses pertes au premier semestre malgré une amélioration de son chiffre d’affaires de 17%.

MADRID, 8 sept (CALPA PARIS) –

Airtificial a clôturé le premier semestre de l’année avec des pertes de 3,1 millions d’euros, plus que triplant ses « chiffres rouges » de la même période de l’année dernière, malgré une amélioration de son chiffre d’affaires de 17%.

Le résultat net négatif est dû aux dépenses nécessaires que l’entreprise a dû engager pour financer la croissance technologique industrielle, typique du moment dans lequel elle se trouve, ainsi qu’à l’augmentation des frais financiers généralisée sur le marché.

Cependant, selon le rapport de résultats présenté à la Commission nationale des marchés et des valeurs mobilières (CNMV), Airtificial a gagné 17 % de plus au premier semestre de l’année par rapport aux mêmes six mois de 2022, atteignant 49 millions d’euros de chiffre d’affaires.

La stratégie de diversification géographique et de produits de l’entreprise a commencé à se refléter dans l’amélioration des chiffres d’affaires. Airtificial a non seulement amélioré ses résultats opérationnels consolidés, mais aussi ceux de chacune de ses divisions.

Ainsi, Intelligent Robots a réalisé un chiffre d’affaires de 27,3 millions d’euros (22% de plus que l’année précédente) ; Aerospace &amp ; Defence a atteint 14,4 millions d’euros (21% de plus) ; et Inypsa Civil Works a atteint 7,3 millions d’euros (1% d’augmentation).

Par ailleurs, la diversification géographique a permis à l’entreprise de répartir l’origine de son chiffre d’affaires. Ainsi, 28% de son chiffre d’affaires provient d’Espagne, 42% d’Amérique, 25% du reste de l’Europe et enfin 5% d’Asie. C’est dans cette dernière zone géographique que l’entreprise compte poursuivre sa croissance à l’avenir.

Pour sa part, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) s’élève à 2,5 millions d’euros, soit une augmentation de 56% par rapport aux 1,6 millions d’euros de la même période de 2022. Dans le même temps, la société a réussi à obtenir un flux de trésorerie opérationnel positif.

VERS LA RENTABILITÉ OPÉRATIONNELLE

Airtificial s’est engagé sur la voie de la rentabilité opérationnelle en 2023 avec le développement d’une nouvelle stratégie de groupe basée sur la génération de synergies intra-groupe, d’ingénierie, de technologie et de fabrication entre les trois unités d’affaires, qui permettent d’élargir et d’améliorer l’offre technologique-industrielle de l’entreprise.

A lire aussi  Vodafone accueille Emirates Telecommunications au sein de son conseil d'administration

À cet égard, Airtificial dispose déjà d’un portefeuille de contrats signés d’une valeur de 191 millions d’euros. Certains de ces contrats permettent à l’entreprise d’entrer sur des marchés et des secteurs à forte croissance tels que les véhicules hybrides et électriques, la gestion de l’eau et les nouvelles technologies de l’énergie.

L’amélioration des perspectives d’avenir du groupe s’est reflétée dans l’évolution du marché boursier au cours du premier semestre. Tout d’abord, le cours de l’action a clôturé le 30 juin 2023 à 0,099 euros, soit 27% de plus que le cours de clôture du même jour en 2022.

La valeur boursière à la clôture du premier semestre 2023 représente une capitalisation boursière de 132 millions d’euros, en hausse de 3,5 % par rapport aux 127,5 millions d’euros de la même période de 2022. Deuxièmement, le volume quotidien moyen des transactions au premier semestre de l’année était de 8,6 millions d’actions, soit 579 % de plus que la moyenne de 1,2 million de l’année précédente.

Dans le même temps, la société continue de mettre en œuvre des améliorations structurelles pour s’adapter à la réalité et au volume de ses activités. À cet égard, le conseil d’administration, présidé par Eduardo Montes, a approuvé le 6 septembre l’élargissement des fonctions du comité d’audit et son changement de nom en comité d’audit et de durabilité. La directrice Silvia Iranzo a été nommée pour diriger la mise en œuvre des meilleurs critères de durabilité et des bonnes pratiques dans l’entreprise.

Le PDG de la société, Guillermo Fernández de Peñaranda, a déclaré qu’au cours du reste de l’année 2023, Airtificial s’appuiera sur les piliers de la croissance dans toutes les lignes d’affaires, les fruits dérivés de l’engagement en faveur de la diversification géographique et des produits et la transversalité entre les unités « avec un accent particulier sur la durabilité ».

A lire aussi  La Chine clôt l'enquête sur Ant Group en imposant une amende de 904 millions d'euros

Auteur/autrice