Enel conclut la vente d’un portefeuille photovoltaïque de 416 MW au Chili à Sonnedix pour 525 millions d’euros

MADRID, 25 oct. (CALPA PARIS) –

Enel a conclu la vente d’un portefeuille photovoltaïque de 416 mégawatts (MW) au producteur international d’énergie renouvelable Sonnedix pour 556 millions de dollars (environ 525 millions d’euros), a annoncé mercredi l’énergéticien italien, principal actionnaire de l’espagnol Endesa.

Enel a vendu à Sonnedix sa participation dans le capital social d’Arcadia Generación Solar, une société chilienne qui possède un portefeuille de quatre centrales photovoltaïques en exploitation, d’une capacité installée totale d’environ 416 MW.

La transaction a été conclue après la réalisation de toutes les conditions préalables énoncées dans l’accord d’achat d’actions signé le 12 juillet 2023, y compris l’autorisation de l’autorité antitrust chilienne Fiscalía Nacional Económica (FNE).

Enel s’attend à ce que la transaction ait un impact positif sur la dette nette du groupe d’environ 525 millions d’euros et sur le résultat net déclaré pour 2023 d’environ 50 millions d’euros. En revanche, la transaction ne devrait pas avoir d’impact sur les résultats économiques ordinaires.

La société a souligné que cette transaction est en ligne avec ses priorités stratégiques et contribue à son objectif d’améliorer le rendement des capitaux employés pour soutenir les plans de développement futurs.

Le portefeuille solaire photovoltaïque vendu par Enel à Sonnedix est situé dans les régions d’Atacama et d’Antofagasta, dans le nord du Chili, et comprend les centrales  » Diego de Almagro  » (36 MW, opérationnelle depuis 2014),  » Carrera Pinto  » (97 MW, opérationnelle depuis 2016),  » Pampa Solar Norte  » (79 MW, opérationnelle depuis 2016) et  » Domeyko  » (204 MW, opérationnelle depuis 2022).

A lire aussi  Panetta ne voit pas la fin du cycle de hausse des taux de la BCE

Auteur/autrice