Metrovacesa réduit ses revenus de 14 % jusqu’en septembre, confirme ses objectifs et annonce un dividende de 50 millions d’euros

MADRID, 25 oct. (CALPA PARIS) –

Metrovacesa a gagné 302,1 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année, soit 14,1 % de moins qu’au cours de la même période l’année dernière, lorsque ses revenus dépassaient les 350 millions d’euros, selon le promoteur immobilier, qui a publié son rapport mercredi.

La majeure partie des revenus de la société entre janvier et septembre (289 millions d’euros) provient de son activité résidentielle et le reste (13,1 millions d’euros) de la vente de terrains.

La marge brute des promoteurs immobiliers de Metrovacesa a atteint 22,4 % à la fin du mois de septembre, soit 1,2 point de plus qu’au cours des neuf premiers mois de l’année dernière.

Pour sa part, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) du promoteur immobilier s’est élevé à 29 millions d’euros au mois de septembre, contre 34,1 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2022, ce qui implique une baisse en termes relatifs de près de 15 %.

Metrovacesa a livré 982 logements au cours des neuf premiers mois de cette année, dont 410 au troisième trimestre, et s’attend à ce qu’une grande partie des livraisons prévues pour l’ensemble de l’exercice 2023 soit concentrée sur le quatrième trimestre de l’année. En effet, au 30 septembre, le promoteur compte plus de 800 logements achevés et vendus, en attente de livraison.

La société a réalisé des préventes de 1 402 unités au cours des neuf premiers mois de l’année, un chiffre supérieur de 5 % à celui de la même période de 2022. À cet égard, Metrovacesa a souligné que le troisième trimestre a été « le plus fort » jusqu’à présent cette année, avec 494 préventes, un chiffre qui est 37% plus élevé que celui enregistré au cours des trois mêmes mois de l’année dernière.

A lire aussi  Le Travel Pack de BBVA a enregistré près de 45 000 cartes de clients associés en moins d'un an.

Suite aux résultats des neuf premiers mois de l’année, la société a confirmé son objectif annuel de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 100 et 150 millions d’euros pour cette année.

Jorge Pérez de Leza, PDG de Metrovacesa, a souligné que le ton de la demande résidentielle « continue d’être bon ». « Nous continuons à avoir une forte visibilité sur les livraisons pour la période 2023-2025, ce qui nous permet de maintenir notre orientation stratégique et nos objectifs opérationnels « , a-t-il déclaré.

NOUVEAU DIVIDENDE EN DECEMBRE DE 0,33 EUROS PAR ACTION

Metrovacesa a également annoncé qu’elle soumettra à l’approbation de sa prochaine assemblée générale extraordinaire, prévue pour le 28 novembre, le versement d’un nouveau dividende le 21 décembre de 0,33 euros par action, auquel elle affectera un total de 50 millions d’euros.

Cela porte à 522 millions d’euros (3,44 euros par action) les dividendes cumulés versés par Metrovacesa depuis son introduction en bourse en 2019.

Lors de l’assemblée qui examinera ce dividende, il est également prévu d’approuver l’entrée d’un nouvel administrateur sur proposition de FCC, ce qui portera à 13 personnes le nombre total de membres de l’organe exécutif le plus élevé de la société.

Auteur/autrice