FCC gagne 256 millions d’euros au premier semestre, soit une hausse de 13 %, et augmente son chiffre d’affaires de 20,5 %.

MADRID, 28 juil (CALPA PARIS) – FCC a obtenu un bénéfice net attribuable de 256 millions d’euros au premier semestre, un chiffre en hausse de 13 % par rapport à la même période en 2022, a informé ce vendredi la Commission nationale espagnole du marché des valeurs (CNMV).

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a augmenté au premier semestre pour atteindre 733,4 millions d’euros, soit une hausse de 21,6 % par rapport aux 603,2 millions d’euros de la même période de 2022.

La société explique que cette évolution est due au maintien général des marges dans la plupart de ses domaines d’activité, ainsi qu’à une avancée exceptionnelle dans le secteur du ciment.

Grâce à l’augmentation de l’Ebitda, le bénéfice net d’exploitation (Ebit) de FCC a atteint 465,2 millions d’euros entre janvier et juin, soit 21,8 % de plus que l’année précédente.

Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 20,5 % au premier semestre pour atteindre 4 319,8 millions d’euros, grâce à la « bonne performance » de tous les secteurs d’activité de la société, y compris l’activité de construction.

Par activité, l’Environnement a progressé de 9,5 % à 912,4 millions d’euros, grâce à la mise en service et au renouvellement de nouveaux contrats de collecte et de nettoyage des rues en Espagne et aux États-Unis, ainsi qu’à l’augmentation de l’activité de traitement et de valorisation, principalement aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Dans le secteur de l’eau, le chiffre d’affaires a augmenté de 16,6% à 335,2 millions d’euros, en raison de l’augmentation de l’activité de concessions et de services liés au cycle de l’eau, de l’entrée dans le périmètre de consolidation de la société GGU en Géorgie, ainsi que de nouveaux contrats en Colombie et en Arabie Saoudite réalisés au cours de l’exercice écoulé.

A lire aussi  La demande nationale d'électricité a baissé de 1,3 % en août, selon Redeia

Dans le secteur de la construction, le chiffre d’affaires s’élève à 564 millions, en hausse de 55,7 %, grâce au démarrage de nouveaux projets attribués l’année dernière, en particulier dans le domaine international, ainsi qu’au bon rythme de travail dans toutes les principales zones géographiques où elle opère.

Dans le même temps, le chiffre d’affaires de la branche Ciment a augmenté de 32,8 % pour atteindre 149,5 millions d’euros, en raison de la hausse des prix, d’une légère augmentation des volumes en Tunisie et d’une plus grande stabilité en Espagne par rapport à la même période de l’année dernière.

Le chiffre d’affaires du secteur immobilier s’est élevé à 67,2 millions d’euros, soit une baisse de 17,4 % par rapport à l’année précédente, en raison de la diminution de l’activité dans le domaine du logement et de la promotion immobilière et de chiffres entièrement comparables, les sous-groupes Realia et Jezzine faisant l’objet d’une consolidation globale.

PORTEFEUILLE EN HAUSSE DE 3

FCC a clôturé le premier semestre de l’année avec un portefeuille de revenus de 41 463 millions d’euros, un chiffre en hausse de 3% par rapport à la fin de l’année 2022, avec une augmentation de l’activité internationale du secteur de l’eau de 13,1%.

En raison du résultat obtenu au cours de ce premier semestre de l’exercice, les capitaux propres ont augmenté de 5,6 % par rapport à ceux enregistrés à la clôture de l’exercice 2022, pour s’établir à 5 217,1 millions d’euros.

La dette financière nette a augmenté de 7 % pour atteindre 3 417,4 millions d’euros, en grande partie en raison de l’application du fonds de roulement, notamment dans le développement de certains projets de l’activité Construction, ainsi que du montant des investissements contractés, en particulier dans divers contrats obtenus au cours de l’année précédente dans les domaines de l’Environnement et de l’Eau.

A lire aussi  La bouteille de butane baisse de 5 % par rapport à mardi pour atteindre 15,18 euros, son prix le plus bas depuis un an.

Auteur/autrice