Le bénéfice semestriel d’Inditex augmente de 40,1 % pour atteindre 2 513 millions d’euros

Avec des ventes de 16 851 millions d’euros entre février et juillet, en hausse de 13,5%.

MADRID, 13 (CALPA PARIS)

Inditex a enregistré un bénéfice net de 2 513 millions d’euros au cours du premier semestre de son exercice 2023-2024 (entre le 1er février et le 31 juillet), ce qui représente une augmentation de 40,1 % par rapport à la même période de l’année précédente, comme l’a indiqué mercredi l’entreprise, qui a de nouveau atteint de nouveaux records avec ses résultats et a dépassé les prévisions des analystes.

Ainsi, les ventes ont augmenté de 13,5 % et ont atteint 16 851 millions d’euros, avec une évolution « très satisfaisante » tant en magasin qu’en ligne et des augmentations dans toutes les zones géographiques et dans tous les formats, tandis que les ventes à taux de change constants ont augmenté de 16,6 %.

Le bénéfice brut d’exploitation (Ebitda), quant à lui, a augmenté de 15,7 % à 4 663 millions d’euros, tandis que le bénéfice net d’exploitation (Ebit) a augmenté de 30,2 % à 3 164 millions d’euros, et le bénéfice avant impôts de 39 % à 3 252 millions d’euros.

La marge brute a augmenté de 14,1 %, à 9 801 millions d’euros, et s’est établie à 58,2 % des ventes (+27 points de base par rapport au premier semestre de l’exercice précédent). En 2023, Inditex prévoit une marge brute stable (+/-50 points de base).

Au premier trimestre 2022, Inditex a provisionné 216 millions d’euros dans la ligne « Autres résultats » pour les dépenses estimées pour l’exercice 2022 dans la Fédération de Russie et en Ukraine.

A lire aussi  Insurtech Prima nomme Matthew Donaldson au poste de président non exécutif mondial

« Les résultats de ce semestre montrent que le talent de nos équipes consolide les améliorations de la performance du modèle économique. L’engagement continu en faveur de la créativité, de la qualité des produits et de l’expérience client, ainsi que les progrès déterminés en matière de durabilité, constituent une stratégie qui porte notre modèle d’entreprise à un niveau supérieur », a déclaré Oscar García Maceiras, PDG d’Inditex.

L’entreprise présidée par Marta Ortega a souligné qu’au cours du premier semestre, elle a poursuivi sa « forte performance opérationnelle », soutenue par la créativité de ses équipes et la « bonne exécution » de son modèle commercial intégré de magasin et « en ligne », tout en soulignant que les collections de la campagne printemps-été ont été très bien accueillies par les clients.

Entre février et juillet, Inditex a procédé à des ouvertures sur 20 marchés. À la fin de la période, elle exploitait 5 745 magasins.

De même, la position financière nette a augmenté de 14,1 % par rapport au premier semestre 2022, pour atteindre 10 546 millions d’euros à la fin du premier semestre de l’exercice 2023.

En raison de la forte performance opérationnelle au cours de cette période et de la normalisation des conditions de la chaîne d’approvisionnement, les stocks ont diminué de 6,9 % au 31 juillet 2023 en glissement annuel.

D’autre part, la société a souligné que toutes les lignes de dépenses ont montré une évolution favorable.

Ainsi, les dépenses d’exploitation ont augmenté de 12,5 %, en dessous de la croissance des ventes ; y compris toutes les charges de location, 220 points de base en dessous de la croissance des ventes.

A lire aussi  Les ventes et les achats de logements chutent de 10,5 % en juillet et atteignent leur niveau le plus bas depuis 2020

Conformément à l’exécution solide du modèle d’entreprise, Inditex a connu une forte génération de trésorerie. Ajusté des paiements de loyers, le flux de trésorerie généré a augmenté de 35,4% et le flux de trésorerie généré par les opérations a augmenté de 57,4%.

DEUXIÈME SEMESTRE 2023

En ce qui concerne le second semestre, la société a souligné que les collections de la campagne automne-hiver ont été très bien accueillies par ses clients.

Les ventes en magasin et en ligne à taux de change constants entre le 1er août et le 11 septembre 2023 ont augmenté de 14% par rapport à la même période en 2022.

« DE GRANDES OPPORTUNITÉS DE CROISSANCE »

Inditex a souligné qu’elle continuait à voir « de grandes opportunités de croissance future ». C’est pourquoi, au cours de l’exercice actuel, elle réalise des investissements pour accroître sa capacité opérationnelle, gagner en efficacité et porter la différenciation à un niveau supérieur.

Plus précisément, l’entreprise prévoit des investissements ordinaires d’environ 1,6 milliard d’euros d’ici 2023.

« Nos priorités sont d’améliorer continuellement notre offre de mode, d’optimiser l’expérience client, de mettre davantage l’accent sur le développement durable et de préserver le talent et l’engagement de nos collaborateurs. La priorité accordée à ces domaines favorisera la croissance à long terme », a déclaré la société, ajoutant que « le résultat est un positionnement unique sur le marché » qui confère à son modèle d’entreprise « un grand potentiel ».

Inditex est présent sur 213 marchés, avec une faible part dans chacun d’entre eux et dans un secteur très fragmenté. Le groupe fondé par Amancio Ortega y voit donc de « fortes opportunités de croissance ».

A lire aussi  Le bitcoin atteint 27 000 dollars après la décision d'un tribunal américain en faveur d'un gestionnaire de crypto-monnaies

« Nous continuons à estimer que la productivité des ventes augmente dans nos magasins. La croissance de l’espace brut en 2023 sera d’environ 3 % et la tâche d’optimisation des magasins se poursuit. Inditex prévoit que la contribution de l’espace aux ventes sera positive en 2023. Nous continuons à connaître une évolution très positive des ventes en ligne et nous prévoyons une part croissante des ventes en ligne dans les ventes totales du groupe », a déclaré l’entreprise qui, aux taux de change actuels, s’attend à un impact de change de -3,5 % dans les ventes en 2023.

Auteur/autrice