Les créations d’entreprises augmentent de 15,4 % en juillet, ce qui représente sept mois consécutifs de hausse

MADRID, 11 (CALPA PARIS)

Le nombre de nouvelles sociétés commerciales a augmenté de 15,4 % en juillet dernier par rapport au même mois en 2022, pour atteindre un total de 8 292 sociétés, selon les données publiées lundi par l’Institut national de la statistique (INE).

Avec la reprise du mois de juillet, supérieure de près d’un point à celle enregistrée en juin, la création d’entreprises a atteint sept mois consécutifs de hausse en glissement annuel. Cependant, le nombre total d’entreprises créées au cours du septième mois de l’année est à son plus bas niveau depuis 2023.

Un peu plus de 352,5 millions d’euros ont été souscrits pour constituer les 8 292 entreprises créées en juillet dernier, soit 10,7 % de plus qu’au même mois de 2022, tandis que le capital moyen souscrit, qui s’établit à 42 521 euros, diminue de 4,1 % sur un an.

Parallèlement à la hausse des créations d’entreprises, les dissolutions d’entreprises diminuent en juillet, de 4,8 % par rapport au même mois de 2022, pour atteindre un total de 1 546. Ainsi, chaque jour de juillet, 50 entreprises ont fermé leurs portes en Espagne.

Sur les 1.546 entreprises qui ont fermé en juillet dernier, 78,6% l’ont fait volontairement, 9,1% par fusion avec d’autres entreprises et les 12,3% restants pour d’autres raisons.

19,3% des sociétés commerciales créées au cours du septième mois de l’année étaient engagées dans le commerce et 16,6% dans des activités immobilières, financières et d’assurance.

En ce qui concerne les sociétés dissoutes par activité économique principale, les pourcentages les plus élevés se trouvaient également dans le commerce (19,6%) et ensuite dans la construction (16,9%).

A lire aussi  Oceanwood vend 7,06 % d'Unicaja pour 187,5 millions d'euros et réduit sa présence à 0,35 %.

Le nombre de sociétés commerciales ayant augmenté leur capital a progressé de 9,3% en juillet, pour atteindre 2.264 sociétés. Le capital souscrit lors de ces augmentations a dépassé 2.020 millions d’euros, soit 27,7% de plus qu’en juillet 2022, tandis que le capital moyen s’est élevé à 892.242 euros, en hausse de 16,8%.

Au cours des sept premiers mois de l’année, 11,2 % d’entreprises supplémentaires ont été créées par rapport à la même période de 2022. Pour sa part, le nombre de sociétés dissoutes a diminué de 0,1% jusqu’en juillet.

MADRID ET LA CATALOGNE EN TÊTE DES CRÉATIONS D’ENTREPRISES

Les régions qui ont créé le plus grand nombre d’entreprises en juillet dernier sont Madrid (1 938 entreprises), la Catalogne (1 653) et l’Andalousie (1 359). Les régions qui ont créé le moins d’entreprises au cours du septième mois de l’année sont La Rioja (25), Navarra (42) et Cantabria (49).

Toutes les régions ont créé plus d’entreprises en juillet qu’au même mois de 2022, à l’exception de la Cantabria qui n’a pas connu de variation. Les plus fortes hausses ont été enregistrées en Murcie (+36,5%), en Estrémadure (+34,7%) et en Navarre (+31,3%).

Les augmentations les plus modérées des créations d’entreprises ont été enregistrées aux îles Canaries (+0,7%), au Pays basque (+2,5%) et en Castille-et-León (+6,7%).

En ce qui concerne les sociétés commerciales dissoutes, les communautés autonomes qui comptent le plus grand nombre de dissolutions en juillet 2023 sont Madrid (530), l’Andalousie (253) et la Catalogne (122). A l’inverse, les communautés autonomes ayant le moins de sociétés commerciales dissoutes sont la Navarre (3), La Rioja (15) et Castilla-La Mancha (16).

A lire aussi  LLYC versera lundi un dividende de 0,132 euro par action.

Dix communautés ont augmenté leur nombre de dissolutions d’entreprises en juillet dernier en rythme annuel, principalement La Rioja (+150%) et Cantabria (+75%), et sept les ont réduites, notamment Castilla-La Mancha (-60%), Murcia (-47,7%) et Comunidad Valenciana (-42,8%).

BAISSE MENSUELLE DES CRÉATIONS D’ENTREPRISES

En termes mensuels (juillet par rapport à juin), les créations d’entreprises ont chuté de 18,8%, soit la deuxième plus forte baisse mensuelle pour un mois de juillet au cours des cinq dernières années, après celle de juillet 2022 (-19,4%).

Dans le même temps, les dissolutions d’entreprises ont chuté de 6,7% en juillet par rapport à juin, soit la plus forte baisse mensuelle enregistrée en juillet depuis au moins cinq ans.

Auteur/autrice