Les ventes du secteur des services ont augmenté de 9,8 % en mars, stimulées par les secteurs de l’automobile et de l’hôtellerie

MADRID, 19 (CALPA PARIS)

Le secteur des services a augmenté son chiffre d’affaires de 9,8% en mars dernier par rapport au même mois de 2022, prolongeant de 2,2 points la hausse enregistrée le mois précédent, selon l’Institut national de la statistique (INE) vendredi.

Avec la progression de mars, les services affichent désormais 25 mois consécutifs de hausse en glissement annuel, après une année de baisse due à la pandémie.

Le commerce a augmenté ses revenus annuels de 9% en mars, tandis que les autres services, qui comprennent les hôtels et restaurants ainsi que d’autres sous-secteurs, ont enregistré une hausse des ventes de 11,5% par rapport à mars 2022.

Au sein du commerce, la plus forte hausse des ventes en glissement annuel a été enregistrée par la vente et la réparation de véhicules (+33,6%), suivie par le commerce de détail (+12,1%) et le commerce de gros, qui a augmenté son chiffre d’affaires de 4,8% en glissement annuel au cours du troisième mois de l’année.

Dans le cas des autres services, la plus forte augmentation annuelle des ventes a été enregistrée par les hôtels et restaurants (+18,2%), suivis par les transports et l’entreposage (+14,1%) ; les activités administratives (+13,5%) ; les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+8,1%), et l’information et les communications (+5,7%).

Au sein des hôtels et restaurants, les services d’hébergement ont augmenté leurs ventes de 21,1%, tandis que les services de restauration ont enregistré une hausse de 17% par rapport à mars 2022.

Par activité, les plus fortes hausses de chiffre d’affaires ont été enregistrées par les agences de voyage et les voyagistes (+56,6%) et le transport aérien, qui a augmenté de 48,7%. En revanche, les plus fortes baisses correspondent aux activités cinématographiques (-13,3%) et au transport ferroviaire (-10,9%).

A lire aussi  Bruxelles demande à la Chine de mettre les restrictions à l'exportation de gallium et de germanium en conformité avec les règles de l'OMC

LES ASTURIES EN TÊTE DE L’AUGMENTATION DES VENTES

Toutes les communautés autonomes ont augmenté le chiffre d’affaires de leurs services en mars dernier par rapport au même mois en 2022.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les Asturies (+23,4%), les Baléares (+22,7%), Murcie (+15,3%), Galice (+15,1%) et Cantabrie (+14,5%), tandis que les plus faibles ont été enregistrées à Madrid (+3,9%), au Pays basque (+8,9%) et en Aragon (+9,9%), les seules régions dont les hausses ont été inférieures à deux chiffres.

Corrigé de l’effet de calendrier et de la saisonnalité, le chiffre d’affaires du secteur des services a augmenté de 10,5% en mars par rapport au même mois de 2022, soit un taux supérieur de trois points à celui de février.

Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes de services ont cumulé une hausse moyenne de 10,1% (+10% en série corrigée des variations saisonnières), avec notamment les hausses des agences de voyages (+70,4%) et du transport aérien (+56,8%).

LES VENTES BAISSENT DE 0,2% SUR LE MOIS

En termes mensuels (mars sur février) et en données corrigées des variations saisonnières et calendaires, le secteur des services a enregistré une baisse mensuelle des ventes de 0,2% au troisième mois de l’année, contre une hausse de 0,9% en février.

Ce recul est exclusivement imputable au commerce, qui a réduit ses ventes de 0,6 %, alors que les autres services ont progressé (+0,5 %).

Au sein de la série corrigée des variations saisonnières, les activités qui ont enregistré les plus fortes hausses mensuelles de chiffre d’affaires sont les services de restauration (+6,5%), l’édition (+4,2%) et le transport aérien (+3,2%).

A lire aussi  Arm entrera en bourse jeudi aux États-Unis avec une évaluation de plus de 50 milliards d'euros.

À l’inverse, les activités qui ont le plus réduit leurs ventes par rapport au mois précédent sont les activités juridiques et comptables (-2,9%) ; les services d’information (-2,4%) et les activités liées à l’emploi (-0,4%).

L’EMPLOI ACCÉLÈRE SON RYTHME DE CROISSANCE À 2,1%.

Pour le vingt-quatrième mois consécutif, l’emploi dans le secteur des services a augmenté en mars dernier, à un rythme de 2,1% en glissement annuel, soit deux dixièmes de point de pourcentage de plus qu’en février.

Plus précisément, au sein du secteur des services, l’emploi a augmenté de 1,5% en glissement annuel dans le commerce et de 2,4% dans les autres services.

Les plus fortes hausses d’emploi par rapport à mars 2022 ont été enregistrées dans l’information et la communication (+4,1%), le transport et l’entreposage (+3,8%) et les hôtels et restaurants (3,3%), et seules les activités administratives ont réduit l’emploi, avec une baisse de 0,4% d’une année sur l’autre.

En termes mensuels, l’emploi dans le secteur des services a augmenté de 1,2%, après une hausse de 0,4% dans le commerce et de 1,6% dans les autres services.

SEULS LA CANTABRIE ET L’ARAGON DÉTRUISENT DES EMPLOIS AU COURS DE L’ANNÉE ÉCOULÉE.

Le taux annuel d’emploi dans le secteur des services a augmenté par rapport à mars 2022 dans 15 communautés autonomes et a diminué en Cantabrie (-0,5%) et en Aragon (-0,1%).

Les îles Baléares (+5,2%) ont enregistré la plus forte hausse annuelle de l’emploi dans les services en mars dernier, suivies des îles Canaries (+3,4%), de Madrid (+3,3%), de Murcia (+2,9%) et de Castilla-La Mancha (+2,3%).

A lire aussi  Renfe investira plus de 30 millions d'euros en 2023 pour dynamiser sa zone industrielle

Les hausses les plus modérées de l’emploi ont été observées en Castilla y León et dans La Rioja, avec des augmentations de l’emploi dans le secteur des services de respectivement 0,3% et 0,9% en glissement annuel.

Auteur/autrice