L’Ibex 35 s’ouvre sur une légère baisse et s’éloigne des 9 400 points.

MADRID, 27 sept. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a débuté la séance de mercredi avec une légère baisse de 0,07%, ce qui a conduit le sélectif à se maintenir sous le niveau des 9 400 points, pour s’établir à 9 360,19 points.

Avant l’ouverture de la bourse de Madrid, on a appris que la confiance des consommateurs allemands a enregistré une nouvelle détérioration de neuf dixièmes de point pour le mois d’octobre, selon l’indice préparé par GfK, qui s’est établi à -26,5 points, par rapport à -25,6 le mois précédent.

En Espagne, l’Institut national de la statistique (INE) a annoncé en début de séance que le nombre de prêts hypothécaires sur les logements a baissé de 18,8 % en juillet par rapport au même mois de 2022, à 29 223 prêts, avec un taux d’intérêt moyen qui a continué d’augmenter, atteignant 3,24 %, son chiffre le plus élevé depuis août 2016.

Les investisseurs se tourneront également vers le discours du président du conseil de surveillance de la Banque centrale européenne (BCE), Andrea Enria, à Milan aujourd’hui, ainsi que vers la publication des commandes de biens durables aux États-Unis et de la confiance des consommateurs français.

Par ailleurs, le conseil d’administration de Telefónica se réunira ce mercredi pour discuter de l’entrée du groupe saoudien STC en tant qu’actionnaire principal de l’opérateur espagnol après avoir acquis une participation de 9,9 % dans la société.

Cette semaine, les données sur l’inflation en Allemagne et en Espagne seront publiées, ainsi que le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis, qui sera publié jeudi. Vendredi, l’accent sera mis sur l’évolution de l’économie britannique, l’inflation dans la zone euro et le chômage en Allemagne.

A lire aussi  La confiance des consommateurs augmente de 8,5 points en mai grâce à une meilleure évaluation de la situation actuelle et future

En début de séance mercredi, les plus fortes hausses de l’Ibex 35 ont été enregistrées par Unicaja Banco (+1,9%), Acciona (+1,53%), Banco Sabadell (+0,56%) et Repsol (+0,45%).

En revanche, les plus fortes baisses ont été enregistrées par Amadeus (-0,94%), Merlin Properties (-0,51%), Naturgy (-0,5%) et Redeia (-0,44%).

Les principales bourses européennes ont ouvert mercredi avec des signaux mitigés : Milan et Paris ont progressé respectivement de 0,02% et 0,08%, tandis que Francfort et Londres étaient en baisse de 0,2% et 0,09%, dans chaque cas.

A l’ouverture de la bourse, le prix du baril de Brent, référence pour le Vieux Continent, progressait de 0,47% à 92,86 dollars, tandis que le Texas était à 91,03 dollars, en hausse de 0,71%.

Sur le marché des devises, l’euro face au dollar est monté à 1,0569 « billet vert », tandis que sur le marché de la dette, le taux d’intérêt sur l’obligation espagnole à 10 ans a grimpé à 3,881%.

Auteur/autrice