L’Ibex atteint 9 550 points après la hausse des taux d’intérêt de la BCE

MADRID, 14 sept. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a clôturé la journée avec une hausse de 1,33% après la hausse des taux de la Banque centrale européenne (BCE), s’établissant à 9 549 points et accumulant l’essentiel de la hausse intrajournalière juste après la publication du nouveau prix de l’argent dans la zone euro.

Avant la publication du communiqué de la BCE, l’indice sélectif de la bourse et du marché espagnol se situait à environ 9 440 points. Après la hausse des taux d’intérêt, l’indice a grimpé de plus de 100 points et a momentanément dépassé les 9 560 points.

La hausse des taux d’intérêt de la BCE de jeudi, la dixième consécutive, ne marque pas la fin du processus de consolidation, car la présidente de l’organisme, Christine Lagarde, a laissé la porte ouverte à de nouvelles augmentations, refusant de confirmer si le prix de l’argent a atteint son maximum.

Ainsi, seules quatre valeurs ont clôturé la journée dans le rouge : Aena (-2,59%), Fluidra (-0,85%), IAG (-0,61%) et Telefónica (-0,30%). En revanche, parmi les principaux gains de la séance, on trouve Solaria (+5,25%), Colonial (+3,25%), Grifols (+2,82%), Acciona (+2,56%), Sacyr (+2,44%), Rovi (+2,16%), Banco Santander (+2,07%) et Ibedrola (+2,04%).

L’euphorie boursière a été de mise sur les marchés européens. Londres a clôturé la séance en hausse de 1,93% ; Paris, 1,19% ; Francfort, 0,97% ; et Milan, 1,37%.

Sur le marché des matières premières, le Brent était en hausse de 1,61% à la clôture de la séance européenne, à 93,35 dollars, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était en hausse de 1,51% à 89,97 dollars.

A lire aussi  L'expansion de l'activité privée dans la zone euro retombe à son plus bas niveau depuis trois mois, selon l'indice PMI

Le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans a clôturé la journée à 3,641%, contre 3,722% mercredi. Ainsi, le spread contre la dette allemande s’est établi à 104,8 points de base, soit 2,3 points de moins.

Sur le marché des changes, l’euro s’est déprécié de 0,64% par rapport au dollar, pour atteindre un taux de change de marché de 1,0661 dollar pour un euro.

Auteur/autrice