M. Galán réaffirme l’engagement d’Iberdrola à continuer d’exercer son effet d’attraction sur l’emploi et l’industrie au Pays basque.

L’entreprise réunit l’ensemble de son équipe de direction à Bilbao pour sa traditionnelle première réunion après la pause estivale.

BILBAO, 21 août (CALPA PARIS) –

Le président d’Iberdrola, Ignacio Sánchez Galán, a souligné à Bilbao l’engagement de l’entreprise à continuer d’exercer son « effet moteur » sur l’employabilité et l’industrie basque et à consolider son rôle de « moteur principal » de l’emploi et de l’économie au Pays basque.

Galán a transmis ce message lors de la réunion post-estivale de l’équipe de direction, qui s’est tenue, comme le veut la tradition dans la capitale biscayenne, au siège de l’entreprise, avec la reprise du travail.

Dans son discours, le président d’Iberdrola a souligné que l’entreprise « reste engagée dans l’autonomie énergétique, en générant des projets renouvelables ».

À cet égard, M. Galán a souligné que l’entreprise continue d’agir en tant que  » principale force motrice  » au Pays basque, avec des achats auprès de 600 fournisseurs basques d’une valeur de 1 700 millions d’euros au cours de l’année 2022 et des investissements qui, l’année dernière, ont atteint 241 millions d’euros.

De plus, conformément à son Plan stratégique 2023-2025, Galán a déclaré qu’Iberdrola  » progresse régulièrement  » vers cet objectif, ce qui lui a permis d’obtenir un bénéfice net de 2 521 millions d’euros au premier semestre 2023.

Le président Sánchez Galán a également souligné l’impact économique de plus de 2 700 millions d’euros généré par l’activité d’Iberdrola dans la Communauté autonome basque, ainsi que sa contribution fiscale – de plus de 400 millions d’euros – après avoir contribué à plus de 2 % du PIB basque total.

À cet égard, il a indiqué que rien que l’année dernière, Iberdrola a réalisé des achats et des contrats de services auprès de plus de 600 fournisseurs basques pour un montant de plus de 1 700 millions d’euros.

A lire aussi  Le gouvernement suisse et UBS signent un accord pour couvrir plus de 9 milliards de pertes du Credit Suisse

Les principaux fournisseurs d’Iberdrola au Pays basque sont Ormazabal, SGRE, Ingeteam, Arteche, Mesa et Lizelan. Iberdrola « contribue ainsi à la structuration du territoire » et à la création d’opportunités industrielles et d’innovation dans un marché en croissance avec une forte composante d’exportation.

Ces collaborations représentent « une opportunité de développer une chaîne de valeur dans les régions où elle est implantée » et de positionner l’industrie espagnole « comme une référence internationale ».

Comme il l’a déclaré, « la croissance mondiale d’Iberdrola devient ainsi une force motrice pour l’internationalisation de centaines d’entreprises basques, qui démontrent depuis des années leur capacité à fournir des produits et des services de la plus haute qualité et compétitivité dans le monde entier ».

PROJETS

Dans le domaine des énergies renouvelables, l’entreprise a lancé l’initiative Aixeindar au Pays basque, en collaboration avec EVE, qui traite des parcs éoliens d’une capacité de 160 MW dans la province d’Álava.

Récemment, les parcs éoliens de Labraza et Azaceta à Álava, d’une capacité de 40 MW chacun, ont obtenu la déclaration d’impact environnemental (DIE) positive et sont ainsi devenus les premiers parcs éoliens générant 100 % d’énergie verte à être mis en service au Pays basque depuis 2006.

En outre, Aixeindar prévoit de construire le premier parc mixte éolien et photovoltaïque du Pays basque, Laminoria, dans la Real Valle de Lamiroria/ Laminoriako Erret Harana, qui est en attente de la déclaration d’impact sur l’environnement correspondante. Ce projet consiste en un parc éolien de 40 MW et une centrale photovoltaïque de 40 MW.

A lire aussi  La famille Álvarez Mezquíriz scelle la paix en restructurant l'actionnariat d'Eulen et de Vega Sicilia.

Ces projets prévus au Pays basque impliqueront plus de 470 professionnels pendant les périodes de pointe, « contribuant à la réactivation de l’économie et de l’emploi local ». Une fois opérationnels, les projets produiront de l’énergie propre pour une population équivalente à plus de 107 000 foyers et éviteront l’émission dans l’atmosphère de plus de 50 000 tonnes de CO2 par an. En Álava, elle a également le projet Ekienea, une centrale photovoltaïque de 132 kV, avec un investissement de 70 millions d’euros.

En outre, Iberdrola a mis en service en 2022 les deux premières batteries de stockage éolien du pays dans les parcs éoliens d’Oiz (Bizkaia) et d’Elgea-Urkilla (Araba), un système pionnier qui maximisera l’énergie renouvelable produite.

Au chapitre de l’innovation, Iberdrola a inauguré en octobre 2021, en collaboration avec la Diputación Foral de Bizkaia, son Global Smart Grids Innovation Hub à son siège de Larraskitu, un centre mondial pour les réseaux intelligents qui compte déjà plus de 91 entreprises, institutions et universités participant et collaborant technologiquement depuis Bilbao.

Iberdrola est également un partenaire d’investissement dans Basquevolt, une entreprise dédiée au stockage de l’énergie avec des batteries à l’état solide. Elle le fait aux côtés du gouvernement basque, de CIE Automotive, d’Enagás, d’EIT InnoEnergy et de CIC energiGUNE.

Le projet commencera à produire des cellules de batterie en 2027, avec pour objectif d’atteindre une capacité de 10GWh. Basquevolt fera ainsi du Pays basque une référence européenne dans le développement des batteries à l’état solide.

Cette même année, Iberdrola a signé un contrat de plus de 250 millions d’euros avec le leader de la fabrication de tours éoliennes, Haizea Wind Group, pour fournir 50 monopiles au parc éolien offshore East Anglia Three au Royaume-Uni.

A lire aussi  M. Calviño défend l'adaptation de l'UE à la nouvelle réalité économique face aux défis de la concurrence

Ce projet est développé par la filiale britannique de la compagnie d’électricité Scottish Power, et les composants quitteront le port de Bilbao. En outre, l’accord prévoit la création de quelque 350 emplois directs.

FÉLICITATIONS A L’ÉQUIPE NATIONALE FÉMININE POUR LA COUPE DU MONDE

Le président de la société, Ignacio Galán, a profité de la réunion pour féliciter les habitants de Bilbao pour leurs festivités et pour envoyer un message de félicitations à l’équipe nationale espagnole de football féminin, suite à son succès et à son exploit lors de la Coupe du monde en Australie.

« En 2016, ici même à Bilbao, nous avons décidé de sponsoriser l’équipe, et à l’époque nous leur avons dit que, tout comme l’équipe nationale masculine de football avait remporté la Coupe du monde, nous étions sûrs qu’ils apporteraient également la Coupe du monde à notre pays. »

Ignacio Sánchez Galán a déclaré que « c’est une fierté d’avoir cette équipe de football féminin comme représentante de ce pays », et a tenu à envoyer un message de condoléances à la joueuse Olga Carmona à l’occasion du décès de son père.

Auteur/autrice