Naturgy gagne 2,7 % en bourse après l’annonce d’une augmentation de son dividende

MADRID, 12 juil. (CALPA PARIS) –

L’action Naturgy a mené la hausse de l’Ibex 35, avec un rebond de près de 2,7%, après avoir annoncé qu’elle mettrait à jour sa « feuille de route » jusqu’en 2025 et qu’elle augmenterait son dividende à un niveau plancher de 1,40 euros par action.

Plus précisément, les actions de l’entreprise énergétique présidée par Francisco Reynés étaient en hausse de 2,68% à 10h33, à 26,45 euros, tirant le sélectif espagnol.

L’entreprise énergétique a annoncé mercredi, avant l’ouverture du marché, qu’elle procéderait à l’actualisation de ses objectifs à l’horizon 2025, coïncidant avec la présentation de ses résultats pour le premier semestre de cette année, le 24 juillet, au cours de laquelle elle révisera à la hausse le plancher du dividende annuel pour les années 2023-25, à 1,40 euros par action.

Le conseil d’administration de Naturgy s’est réuni ce mardi dans le but d’analyser l’évolution du plan stratégique 2021-2025, qui se trouve à mi-parcours de son exécution, et de réévaluer la politique de dividende telle qu’elle a été engagée en juillet 2021.

En outre, l’équipe de direction a mis à jour l’état d’avancement du projet Gemini, annoncé en février 2022 pour diviser la société en deux – l’un intégrant les activités réglementées et l’autre avec le reste – mais qui a été mis en veilleuse depuis lors, et l’organe directeur de la société a confirmé « son sens stratégique et a demandé à l’équipe de continuer à analyser les alternatives possibles pour la mise en œuvre et leurs calendriers associés ».

Ainsi, à mi-parcours de l’exécution de son plan stratégique jusqu’en 2025, Naturgy a dépassé tous les objectifs qu’elle s’était fixés, révisant et améliorant ainsi les attentes pour les années à venir.

RÉVISE LE PLANCHER DU DIVIDENDE À 1,40 EUROS.

L’organe directeur de la société révise donc le plancher du dividende annuel pour les années 2023-2025 à 1,40 euros par action, sous réserve du maintien d’une notation de crédit « BBB » par S&P.

A lire aussi  L'association d'employeurs Aemes signe un accord de médiation sur l'assurance privée avec une augmentation salariale de 12,75 % jusqu'en 2026.

En mars dernier, Reynés, à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires au cours de laquelle il a été réélu président exécutif, s’était déjà engagé à distribuer en 2023 un dividende « au moins égal à celui de 2022, soit 1,20 euro par action », l’entreprise va donc beaucoup plus loin dans son engagement en matière de rémunération des actionnaires.

L’énergéticien estime que ce nouveau plancher pour la période 2023-25 est « cohérent avec le payout moyen de 85% annoncé en juillet ».
2021″.

Sur la base du cours actuel des actions, cela représente un rendement de 5,4 % et « compense les milliers d’actionnaires de la société pour l’augmentation des coûts due aux taux d’intérêt et à l’inflation », a-t-il ajouté.

Dans ce sens, le conseil d’administration reconnaît « le haut degré d’engagement » de toute l’équipe de Naturgy, qui « a contribué de manière décisive à l’obtention de ces résultats malgré une situation difficile et volatile sur les marchés de l’énergie ».

L’OBJECTIF D’EBITDA POUR 2025 EST PORTÉ À 5,1 MILLIARDS ET LES INVESTISSEMENTS SONT RÉDUITS.

La mise à jour de la  » feuille de route  » de Naturgy comprend une augmentation de l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) du groupe à 5,1 milliards d’euros en 2025, contre 4,8 milliards d’euros précédemment prévus, ainsi qu’une réduction des investissements à 13,2 milliards d’euros, contre 14 milliards précédemment estimés pour la période 2021-2025.

Des sources de l’entreprise énergétique ont déclaré que suite à la bonne performance du plan stratégique 2018-2022, dans lequel l’entreprise a dépassé les engagements fixés, Naturgy « a révisé et amélioré les perspectives pour les années à venir énoncées dans sa feuille de route pour la période 2021-2025 ».

A lire aussi  Trend Micro aide Interpol à démanteler un réseau d'hameçonnage qui a ciblé 70 000 personnes dans 43 pays

« Les résultats du groupe démontrent l’effort et le bon travail de toute l’équipe et les nouvelles prévisions confirment son haut niveau d’engagement. C’est le reflet de la solidité du projet industriel de Naturgy. Entre 2021 et 2025, nous investirons plus de 13 000 millions d’euros pour développer notre plan industriel », ont-ils ajouté.

Par ailleurs, l’objectif de dette nette de l’entreprise énergétique dirigée par Francisco Reynés s’élève à 16 000 millions d’euros en 2025, contre 16 900 millions d’euros précédemment.

Auteur/autrice